Principes de Yoga Asanas Iyengar Et Leurs Avantages

Le fondateur de l'Iyengar Yoga est Yogacharya Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar. Il a formé son élève sous son propre style de yoga au 20ème siècle. Le yoga est une forme de Hatha yoga, qui implique l'utilisation d'accessoires. Le yoga est également basé sur le concept de «huit membres» du yoga Ashtanga. Il vise à amener à l'unisson le corps, l'esprit et l'âme. Dans la vie moderne, le yoga Iyengar aide à éliminer le stress et à améliorer le bien-être. Cet article met en lumière les différentes postures de BKS Iyengar et la manière de les exécuter.

BKS Iyengar a systématisé plus de 200 postures de yoga ou asanas ainsi que 14 types de pranayamas (méthodes de contrôle de la respiration). Les asanas et les pranayamas sont enseignés dans de nombreuses variantes. Ils peuvent être très simples ou extrêmement difficiles. Par conséquent, il est plus facile pour un débutant de naviguer à travers ces techniques avec beaucoup de facilité, de sorte que le corps et l’esprit deviennent souples, sensibles et forts. La règle fondamentale de cette forme de yoga est qu’il faut être extrêmement précis et précis dans ses mouvements. C'est un processus très rigoureux et rigoureux où il n'y a pas de marge d'erreur.

Pratiquer le yoga à la manière Iyengar:

L'accent est mis sur le maintien d'une posture et d'un alignement corrects du corps, ce qui serait anatomiquement correct. Cela garantit que l’élève ne subit aucune blessure ni douleur. De nombreux accessoires sont utilisés dans ce yoga pour aider la personne à atteindre les positions correctes des asanas. Les accessoires couramment utilisés sont les chaises, les blocs de bois, les courroies, les ceintures et les couvertures. Les accessoires sont utilisés pour que la personne puisse se déplacer facilement dans toutes les postures d'un asana. Les accessoires bénéficient à une personne en appliquant moins de stress sur les muscles. Cela aide à la précision et à l'alignement. L'utilisation d'accessoires réduit non seulement les risques de blessure, mais aide également à récupérer plus rapidement des blessures.

Le pranayama est introduit dans le yoga uniquement après que la personne a atteint la flexibilité, l'alignement et la capacité pulmonaire après avoir pratiqué divers asanas. C'est la base nécessaire à une personne pour qu'elle puisse effectivement pratiquer des exercices de contrôle du souffle. Pranayama aiderait une personne physiquement en tonifiant tous les systèmes du corps, principalement les systèmes circulatoire, nerveux, digestif et respiratoire. Le pranayama est crucial car il contrôle l'esprit et les sens, préparant ainsi un individu à une expérience de méditation plus poussée. Cela aide une personne à se détacher de toutes les distractions externes.

En quoi le yoga Iyengar est-il différent des autres formes de yoga?

1. Les accessoires sont largement utilisés dans le yoga Iyengar, à la différence des autres formes. Cela rend pratique pour les personnes de tous âges d’effectuer ces asanas avec beaucoup de facilité.

2. Il est très sûr car il se concentre sur l'anatomie naturelle du corps lors de l'exécution des asanas. Les variations facilitent beaucoup l'exécution de ces asanas.

3. Les asanas doivent être effectuées dans un ordre approprié.

4. Chaque pose ou asana à effectuer requiert une concentration profonde. Pour ce faire, il faut être en état de méditation pendant la pratique du yoga.

Yoga Iyengar pour les débutants:

Voyons maintenant quelques poses de yoga Iyengar qui peuvent être faites dans les limites de votre maison:

1. Pose Tadasana / Montagne:

Cela aide à maintenir l'équilibre du corps et à soulager les douleurs articulaires. Il étend complètement la partie supérieure du corps et aide à un bon alignement de la moelle épinière.

Voici comment effectuer:

  • Commencez par vous tenir droit, pieds joints et mains des deux côtés.
  • Maintenant, joignez vos deux mains dans la prière et élève-les au-dessus de votre tête Cela aiderait également à allonger la colonne vertébrale.
  • Soulevez vos talons et tenez-vous sur vos orteils.
  • Maintenant, essayez d’équilibrer votre poids uniformément sur vos deux jambes.
  • Étirez toutes les articulations de votre corps dans cette position et restez dans cette position en respirant profondément pendant quelques minutes. Alors détends-toi.

2. Halasana / Pose de charrue:

Cette pose est l’un des asanas efficaces pour renforcer la moelle épinière. Il peut améliorer la flexibilité du corps et aider à réduire la douleur au bas du dos.

Voici comment effectuer:

  • D'abord, allongez-vous sur le dos, les jambes droites et parallèles les unes aux autres et les mains de chaque côté.
  • Soulevez vos jambes vers le haut de manière à ce que vos fesses soient également soulevées du sol. Vous pouvez soutenir votre dos avec l'aide de vos mains.
  • Vos jambes doivent être tendues autant que vous le pouvez et doivent être alignées droit avec votre corps.
  • Maintenant, amenez lentement vos jambes vers le bas de telle sorte que les orteils de vos pieds touchent le sol au-dessus de votre tête. Vous pouvez toujours utiliser vos mains pour soutenir votre dos.
  • Vos jambes doivent être droites comme vous le faites. Restez dans cette position pendant quelques secondes, puis revenez doucement à la position initiale.

3. Pose Trikonasana / Triangle:

Cet asana aide à étirer les muscles de l'épaule, du cou et de la colonne vertébrale. Il aide à renforcer la partie supérieure du corps et vous aide également à bien l’équilibrer.

Voici comment effectuer:

  • Tenez-vous droit avec vos pieds légèrement écartés de quelques pieds.
  • Placez votre pied droit à 90 degrés et placez votre pied gauche à 15 degrés. L'arcade centrale de votre talon gauche doit être alignée avec votre talon droit.
  • Maintenant, appuyez fermement vos jambes sur le sol et équilibrez votre poids également sur les deux jambes.
  • Maintenant, inspirez, pliez votre corps au niveau des hanches en gardant votre taille droite.
  • Votre main gauche doit maintenant monter en l'air, car votre main droite descendrait vers le sol. Les bras doivent être alignés avec votre épaule. La main droite doit toucher la cheville ou les pieds.
  • Étirez au maximum et prenez de longues respirations pendant quelques minutes. Répétez la même chose de l'autre côté.

4. Pose Uttanasana / Debout vers l’avant:

Ceci est légèrement difficile à réaliser, car il nécessite une flexion extrême du dos. Les débutants ne peuvent pousser leur corps que dans leurs limites. Il aide dans le vertige, le renforcement du bas du dos et l'équilibre du corps.

Voici comment effectuer:

  • Commencez avec un tadasana, les mains toujours en l'air.
  • En expirant, penchez votre corps en avant au niveau des hanches. Assurez-vous que vos genoux sont aussi droits que possible.
  • Maintenant, posez vos mains fermement sur le sol à côté de vos pieds.
  • Pliez les mains au niveau des coudes de manière à ce qu'ils soient placés à l'extérieur des muscles du mollet.
  • Restez dans cette position pendant quelques minutes puis relâchez.
  • Répétez cette opération au moins dix fois.

Avantages du yoga Iyengar:

Le yoga Iyengar a des avantages incroyables pour la santé. En plus d'aider à déstresser votre esprit, il aide également à résoudre un certain nombre de problèmes énumérés ci-dessous:

  • Il aide à soulager les maux et les douleurs.
  • Cela aide à améliorer la mémoire, la concentration, la concentration et l'équilibre.
  • En pratique régulière, cela peut également retarder le processus de vieillissement.
  • Les maladies cardiaques peuvent être réduites à un niveau élevé.
  • Ce yoga peut être bénéfique aux personnes ayant un faible appétit, des problèmes de sommeil et une humeur monotone.
  • Puisque le yoga se concentre sur le pranayama, il aide à réduire les problèmes respiratoires.
  • On peut remarquer une flexibilité accrue
  • Vous aurez des muscles bien toniques
  • Il offre un bon équilibre du corps

Mesures de précaution pour le yoga Iyengar:

Comme pour toute pratique de yoga, il convient de prendre certaines précautions avant de pratiquer le yoga Iyengar:

  • Vous ne devriez jamais pratiquer le yoga Iyengar à jeun
  • Toujours maintenir au moins 3 heures d'écart entre les repas et l'exercice
  • Portez des vêtements confortables pour éviter tout malaise
  • Assurez-vous de suivre attentivement les instructions du formateur, car cela implique certains accessoires
  • N'essayez jamais de postures difficiles sans atteindre la perfection dans les asanas de base.
  • Les techniques de respiration sont très importantes pour obtenir le maximum d'avantages
  • Ne consommez jamais d'alcool avant la pratique

Le yoga Iyengar est l’une des meilleures formes de yoga où les débutants peuvent travailler sur des postures difficiles au début sans trop de tracas. Les accessoires facilitent également ces poses. En plus d'utiliser des accessoires, le yoga encourage la correction de l'entraîneur. Contrairement au yoga traditionnel où le pratiquant est autorisé à effectuer des asanas de manière indépendante, en imitant le professeur, le yoga Iyengar est sous l'œil de faucon du formateur. Il est donc préférable de faire du yoga Iyengar sous un entraîneur pour une correction immédiate. La précision et la perfection sont les mots clés du yoga Iyengar. Il faut près de 2 ans pour obtenir la certification de base en yoga Iyengar. Cela nous dit que l'excellence et l'efficacité sont très importantes dans cette forme.